Chez les Enfants Roy nous souhaitions donner la parole à des Super héros et héroïnes du quotidien : les PARENTS

Dans chaque article vous retrouverez un témoignage de parent, son expérience, sa vision des choses, son parcours atypique, des bribes de sa vie extra-ordinaire. Nous espérons que ce petit format vous plaira et peut-être que ces parents vous aideront à y voir plus clair.


 Enjoy !

Aujourd’hui, nous rencontrons Céline, maman d’une famille nombreuse de 4 enfants pas tout à fait comme les autres. 


• Ma famille nombreuse est différente

Je me présente, Céline, j’ai 35 ans. Je suis marié à Arnaud, 34 ans.

Notre 1er fils, Théo, est né en 2009 après 1 an d’essais pour tomber enceinte. En 2012 arrive notre 2ème fils, Luca, puis très vite en 2013 arrive Malo, notre 3ème fils. 

Je décide alors d’arrêter mon emploi d’aide-soignante pour m’occuper pleinement de mes garçons. Mes horaires atypiques seront trop compliqués à gérer car mon mari fait également les 3x8 ! Nous avançons doucement dans notre vie à 5, seulement voilà, je n’arrive pas à me faire à l’idée de ne pas avoir de fille, ne pas connaitre la relation mère/fille que j’aie moi-même avec ma mère ! .

En 2015 nous décidons donc d’agrandir la famille et en 2016 née notre petite princesse Lila. A moi les tutus et les robes ! Je suis une maman et une épouse comblée ! La vie à 6 peut commencer, et ce n’est pas du repos tous les jours ! Les courses, les taches ménagères, les repas, les devoirs, les allers-retours à l’école, les médecins, les pleurs, les couches ….

En 2018 je décide de reprendre une activité, à domicile, je créer ma micro-entreprise en tant que créatrice l’évènementiel. Au début tout se passe très bien mais avec l’évolution de la clientèle, je commence à manquer de temps ! Heureusement que j’ai un mari extra qui m’aide beaucoup pour tout !

En 2019, nous apprenons que 2 de nos fils sont atteints d’un trouble neurologique : le TDA/H (Trouble De l’Attention avec ou sans Hyperactivité). Commence alors des démarches interminables, des rendez-vous médicaux à n’en plus finir ! Je fais un Burn out, je n’arrive plus à suivre, je dors très peu. Je décide donc d’arrêter mon activité de créatrice pour avoir plus de temps pour l’essentiel : mes enfants ; Mais je ne perds pas de vue mon projet professionnel initial : devenir assistant familiale. Je lance donc les démarches, à ce jour (octobre 2020) j’attend la réponse de mon agrément.

La vie de famille nombreuse, c’est vivre à 100/h et cela me conviens bien car je ne sais pas rester en place !

• Une journée type chez nous :

Notre journée commence avec notre fils ainé. Théo est TDA, nous devons donc toujours être derrière lui pour l’aider, vérifier qu’il n’oublie rien, vérifier qu’il ne traine pas… il est tête en l’air comme on dit si bien ! On le dépose au bus à 7h pour le collège (Théo est en 6ème dans un collège privé).

7h20 nous levons les plus petits, et la course commence : petit déj, habillage, coiffure, débarbouillage, brossage des dents…

8h20 on enfile les manteaux, les chaussures, les sacs et direction l’école du village. Luca est en CE2, Malo en CE1 et Lila en GS. De retour à la maison, je mets le linge de la machine de la nuit au sèche-linge et je remets une machine à tournée (2 machines par jour voir 3 quand c’est le jour des draps). Je prépare le repas, dresse la table pour le midi. Ensuite je fais les lits, aéré les chambres, ramasser le linge qui peut éventuellement trainer (même si c’est rare) et passer l’aspirateur. Je mets la 2eme machine au sèche-linge. .

11h20 je vais chercher les enfants à l’école. Théo mange au collège. Tous le monde à table ! Après le repas Luca m’aide à débarrasser la table puis les enfants essai de jouer « calmement » jusqu’au départ à 13h15.

13h35 je me pose pour boire un thé au calme !! Ensuite je prépare le gouter (gâteaux fait maison, crêpes, gaufres ...), je plie les paniers de linge, ménage de la salle de bain-wc ou repassage ou lavage des vitres ou courses.

15h je vais chercher Théo au collège (il finit a 15h20 et le bus ne passe qu’à 16h50). Nous avons pris la décision d’aller le chercher pour lui permettre de faire ses devoirs à la maison dans le calme avant que les petits ne rentrent de l’école !

16h30, les petits rentre de l’école. Je sers le gouter, gère les cris, chacun me raconte sa journée. Ensuite je fais les devoirs de Luca puis ceux de Malo (quand il veut bien les faire). Ah oui j’ai oublié de vous dire que Malo est TDAH++, donc il est très difficile à gérer, c’est une surveillance constante et un épuisement moral ! mais je vous prépare un petit article sur les troubles du TDA/H. Une fois les devoirs terminés, les enfants prépare leurs sacs d’école pour le lendemain (je vérifie) puis ils ont le droit de jouer ou regarder un peu la TV (la console est réservée au mercredi et we). Pendant ce temps là je prépare le souper.

18h15 l’heure des douches, après leurs avoir demander 10 fois !

19h15 on passe à table. Avec la fatigue de la journée le repas est plutôt bruyant, avec Lila qui pleurniche et Malo qui refuse de rester assis !

20h tous le monde au lit ! Une petite histoire, un gros câlin et on étend les lumières à 20h30 max ; mais le silence sera total vers 21h car Malo à des troubles du sommeil et tarde à s’endormir malgré le traitement. De mon coté je passe le balai et lave la maison (ben oui c’est plus facile quand les enfants sont couchés !), je prépare la machine pour la nuit, lance le lave-vaisselle, prépare les vêtements des enfants sur la table de salle et met la table du petit déjeuner.

Vers 21h30 je souffle enfin ! Je prends ma douche, me couche en répondant au messages reçus sur ma page Facebook « Ma famille nombreuse et le TDAH » que j’ai créer afin de partager notre parcours de vie et aider les parents d’enfants TDAH. Ah oui, a tout cela, s’ajoute les rendez-vous médicaux : psychomotricité, pédopsychiatre, orthophoniste et orthoptiste pour Malo et Théo.

Et monsieur dans tout ça me diriez-vous ? Alors j’ai la chance d’avoir un homme au top, qui fait les postes 3x8, il est donc à la maison soit le matin, soit l’après-midi. Il m’aide énormément dans les tâches ménagères, la préparation des repas, les sorties avec les enfants quand j’ai besoin de repos.

• Des outils bien utiles : 

*J’utilise depuis quelque années le calendrier familial. Il est sur le frigo et on y note le planning de chéri, les rdvs médicaux, les sorties scolaire …

*On utilise également un planning de repas à la semaine. On l’établi le dimanche en famille comme cela je fait les courses le lundi et les repas sont programmer, ça évite les « on mange quoi ? »

*Nous avons un planning des taches pour les enfants, chaque jour un enfant doit aider à mettre et débarrasser la table, vider le lave-vaisselle, ranger leur chambre le mercredi, retirer les draps du lit le dimanche.

*Et pour les plus petit (surtout pour Malo) on a un coin « enfant » avec une horloge couleur, un calendrier, la roue des jours et des mois, la routine du matin et du soir.

 Voilà un peu une journée type de notre famille en sachant qu’avec 4 enfants il y a toujours des imprévus, mais pour rien au monde j’échangerais ma vie ! .

*****Une famille nombreuse, une famille heureuse et de l’amour XXL*****

Publié le 22/10/2020 Nos conseils & astuces 0 179

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

Menu